Association Psychisme et Cancer

Accueil > Le centre > Histoire du centre

Histoire du centre

En 1998, le groupe de psychanalystes réunis au sein de l’association Psychisme et Cancer crée, après la mort de Pierre Cazenave (psychanalyste atteint de cancer), le centre Psychisme et Cancer, qui sera rebaptisé Centre Pierre Cazenave deux ans après sa création.
L’originalité de cette structure d’accueil innovante réside dans l’esprit de partenariat qui l’anime : un partenariat entre psychanalystes et accueillants, ayant la double expérience de la maladie et d’une thérapie analytique, où chacun est reconnu à sa place particulière, dans sa compétence et sa subjectivité.

Pourquoi une telle association ? Pour offrir aux consultants la possibilité de partager avec les accueillants une même expérience et les mêmes interrogations, d’évoquer ensemble le corps mutilé et vulnérable, son enveloppe fragile et menacée, d’anticiper l’élaboration de la perte et de se projeter dans l’avenir.
D’abord situé dans une annexe de Sainte Anne grâce au Dr Caroli, le Centre se trouve aujourd’hui au 1er étage d’un petit bâtiment qui jouxte l’hôpital de Peupliers, dans le 13ème arrondissement. C’est un lieu chaleureux, habité. Aux murs, des tableaux de peintres qui nous accompagnent dans notre démarche.
En février 2004, le Centre a organisé ses premières journées scientifiques « Cancer, trauma, soin et créativité » (actes dans Coq Héron n°180) au grand amphithéâtre de l’hôpital Sainte Anne en savoir plus.
En octobre 2008, l’Association Psychisme et Cancer a fêté les dix ans d’existence du Centre Pierre Cazenave à la chapelle de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière.
En mars 2014, le Centre a organisé ses nouvelles journées scientifiques « Cancer et trauma : travail, soin et créativité » (publication à l’étude) à l’amphithéâtre Charcot de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière en savoir plus.