Une expérience thérapeutique

Accueil > Le Centre > Histoire du Centre

Histoire du Centre

En 1998, le groupe de psychanalystes réunis au sein de l’association Psychisme et Cancer entreprend, après la mort de Pierre Cazenave (psychanalyste atteint de cancer), de créer dans ce cadre associatif le centre Psychisme et Cancer, qui sera rebaptisé Centre Pierre Cazenave deux ans après sa création.
L’originalité de cette structure d’accueil thérapeutique innovante résidait dans sa conception, issue de l’expérience clinique des psychanalystes, et dans l’esprit de partenariat qui l’animait : un partenariat entre psychanalystes et accueillants, ayant la double expérience de la maladie et d’une thérapie analytique, où chacun est reconnu à sa place particulière, dans sa compétence et sa subjectivité.

Ce partenariat particulier offrait aux consultants la possibilité de partager avec les accueillants une même expérience et les mêmes interrogations, d’évoquer ensemble le corps mutilé et vulnérable, son enveloppe fragile et menacée, d’anticiper l’élaboration de la perte et de se projeter dans l’avenir. 
D’abord situé dans une annexe de Sainte Anne grâce au Dr Caroli, le Centre a ensuite été invité à s’installer dans des locaux appartenant à la Croix-Rouge (Hôpital de Peupliers, Paris 13e), rachetés plus tard par la Générale de Santé. Grâce à la compréhension des cadres de la Croix-Rouge, le premier local a pu être aménagé en un lieu chaleureux, habité. Aux murs, des tableaux de peintres qui nous ont accompagnés dans notre démarche. Ensuite, pour des raisons de gestion des consultations médicales, notre lieu d’accueil thérapeutique a dû déménager et a pu se réorganiser pour offrir un nouveau lieu également chaleureux.

En février 2004, l’équipe du Centre a organisé ses premières journées scientifiques « Cancer, trauma, soin et créativité » (actes dans Coq Héron n°180) au grand amphithéâtre de l’hôpital Sainte Anne en savoir plus.

En octobre 2008, l’Association Psychisme et Cancer a fêté les dix ans d’existence du Centre Pierre Cazenave à la chapelle de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière, avec une soirée artistique – musique, littérature, sculpture – rappelant l’impact de la maladie dans certaines créations artistiques. (Annonce exposition, Bois gravés - Granjabiel, Invitation, Programme)

En mars 2014, le Centre a organisé ses nouvelles journées scientifiques « Cancer et trauma : travail, soin et créativité » à l’amphithéâtre Charcot de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière en savoir plus.

Le 30 juin 2020, le Centre Pierre Cazenave a fermé définitivement fermé ses portes. Cette fermeture est intervenue du fait de la dissolution de l’Association Psychisme et cancer, votée en Assemblée générale extraordinaire, suite à diverses difficultés structurelles et financières, couplées à un contexte défavorable. Françoise Bessis, psychanalyste et fondatrice de ce lieu d’accueil thérapeutique, expose dans une lettre du 25 novembre 2019 adressée à l’Equipe du Centre, au Bureau de l’Association, aux membres du CA et à tous les adhérents de l’Association, les raisons pour lesquelles, dans ce contexte particulier, elle s’est déclarée favorable à la dissolution de l’Association. En savoir plus.